Jour 26 : Cette fois c’est fini !

Et voilà nous sommes de retour en France.

Le voyage fût long comme prévu : nous sommes partis de l’hôtel à 4h30 heure polynésienne (16h30 heure française) le vendredi et nous sommes finalement arrivé à domicile à 20h30 heure française le samedi !

On profite de l’escale à Los Angeles pour faire le plein :)

Merci à tous pour avoir commenté et suivi nos aventures lors de ces 4 semaines. Nous espérons vous avoir fait un peu partager ce merveilleux voyage…

A la prochaine pour de nouvelles aventures !

Jour 24 & 25 : Le début de la fin !

Après nos deux jours marathon de plongées, rien de tel que deux jours de détente afin de recharger les batteries pour la dernière ligne droite.

C’est donc entre la terrasse de notre pilotis et les restaurants de l’hôtel que nous aurons passé le reste de notre semaine.

Nous voici déjà de retour à Papeete, demain décollage à 8h pour Paris avec une escale à Los Angeles. Un petit vol de 21h qui risque de sembler bien long… 🙂

DSC01577

On profite de notre dernière journée depuis notre pilotis…

Une couverture de magazine :)

DSC01530

Même dans un lagon les japonais ont peur de se noyer… :)

Oups…

Le dernier coucher de soleil à Bora Bora

Photo à l’aéroport avant le départ pour Papeete

Jour 23 : Les dents de la mer

Ca y est je dispose des photos et vidéos de nos 4 plongées qui se sont déroulées sur les deux derniers jours.

Comme des images valent mieux qu’un long discours, c’est parti pour le photo-reportage !

Nous débutons avec notre première plongée visant à rencontrer les requins :

Dernières consignes avant d’y aller !

D’entrée, le requin citron (pas très net sur la photo il est en bas à gauche)

Même pas peur des requins !

Les requins « pointes noires » !

Après les requins voici Anakin Skywalker !

Encore un requin à pointe noire

On continue la visite

La première sortie s’est bien passée !

Pour notre seconde plongée de la matinée, nous nous dirigeons désormais vers le site qui devrait nous permettre de rencontrer les Raies Manta d’une envergure bien plus importantes que les raies léopard que nous avions pu voir dans le piège à poissons de Raiatea !

C’est partie avec la seconde sortie !

Une raie léopard

En avant !

Première rencontre avec les raies mantas !

Un bénitier

Prêt à se défendre au cas où !

Youpi la seconde sortie s’est bien passée !

Motivée par ces deux sorties, nous repartons le lendemain matin avec deux sorties supplémentaires, la première pour revoir les raies mantas et la seconde pour aller sur un jardin de corail où les raies léopards ont également leur repaire :

Pas longtemps à attendre avant de pouvoir voir notre première raie

Mais rien de tel que deux petites vidéos pour immortaliser notre rencontre avec les raies Mantas !

Puis viens notre seconde sortie le long du jardin de corail :

Une raie léopard se promène le long du banc de sâble

Un poisson baliste qui est resté gentil :)

Des beaux petits poissons bleus autour du corail

Il y avait pas mal de poissons sur la fin !

Un vrai aquarium

Et en bouquet final, la vidéo de notre passage au jardin de corail !

Jour 22 : Un couple à la mer !

Après un réveil aux aurores, nous avons fait nos grands débuts en plongée d’exploration lors de deux sorties au cours de cette matinée.

On s’en souviendra !

Dur de quitter des plages si accueillantes, même pour des plongées :)

Dès la première plongée située de l’autre côté de la barrière de corail, et dés nos premiers coups de palmes, nous sommes confrontés à une meute de requins…dans l’orde : des pointes noires et surtout d’énormes requins citrons ‘en ballade’ : vraiment très impressionnants! sans suivront des poissons de toutes couleurs !

La seconde plongée se déroule dans le lagon, et alors que nous nous baladions autour d’un superbe jardin de corail (de 18 mètres de haut), c’est toute une famille de raies Manta que nous croisons…majestueuses.

Nous nous sommes sentis à l’aise et avons pris à goût à ces explorations…et pour l’occasion, nous avions emprunté un appareil photo numérique submersible afin d’immortaliser l’événement et en ‘bon reporter’ j’ai pu mitrailler environ 150 photos durant nos séances.

Vous pourrez retrouver quelques une de ces photos lors de l’article de demain, le temps de les récupérer à l’agence de plongée.

Car du coup, nous avons signé pour deux sorties supplémentaires demain matin ! 🙂

Au retour de nos plongées, nous avons pu découvrir et profiter de notre nouvelle ‘hutte’ avec vues directes sur le lagon depuis notre balcon et sur la nursery de corail et ses poissons depuis la table en verre au milieu de notre chambre…exceptionnel!

La terrasse avec une échelle pour accéder directement au lagon

La chambre avec la fameuse table… :)

 

La table « aquarium » qui donne directement sur l’eau du lagon depuis la chambre

 

Jour 21 : A l’eau !

Aujourd’hui après une matinée dans le jardin de notre bungalow et à la plage, nous avons passé l’après midi à effectuer notre baptème de plongée.

La piscine de notre bungalow :)

Deux couples italiens se rencontrent sur la plage juste devant notre transat. Il est environ 9h. Ils finiront de discuter toujours au même endroit vers 12h30… :)

Une plongée de 30 minutes à un peu plus de 6 mètres de profondeur avec Vincent notre instructeur. Il s’agit ici de se familiariser avec le matériel et surtout avec l’environnement sous-marin : respiration bouteille, gestion du masque et de la pression sur les oreilles… Et cela s’est très bien passé ! On a toujours un peu peur d’une petite crise de claustrophobie lors que l’on est si bas et dépendant d’un matériel, mais après quelques minutes on se détend et on s’y fait très bien. De mon coté, j’ai même réussi à gérer les imprévus comme les envies pressantes lorsque l’on se ballade au fond de l’eau… 🙂

En route vers le site de plongée !

On s’équipe et c’est parti

DSC01488

Le site de plongée, on est sauvé il y a une bouée !

On soigne les bobos après la plongée (et oui le corail ça coupe)

Nous avons déjà pu découvrir quelques espèces de poissons multicolores durant cette sortie mais demain nous enchaîneront deux « vraies » plongées (et si tout se passe bien avec des photos sous-marines) durant toute la matinée en compagnie non plus de Vincent mais Antoinette…

Jour 19 et 20 : Panda rime avec Bora Bora !

Avec un petit peu de retard dû à un problème d’accès à Internet, voici la mise à jour de nos aventures en Polynésie.

Notre belle italienne (en rapport avec le titre du jour) :)

Pour notre dernier jour sur l île de Raiatea, nous décidons de louer une voiture histoire de pouvoir se rendre en ville et faire le tour par la côte. Nous verrons qu’il ne s’agissait que de raisons officielles et le vrai objectif était tout autre… 🙂

Nous débutons donc notre journée au volant de notre belle voiture italienne en nous arrêtant sur le lieu de culte de Raiatea aussi appelé l’île sacrée. D’après les explications des sacrifices se seraient déroulés en ces lieux mais même en fouillant bien et en suivant scrupuleusement les procédure décrites dans les séries « Les Experts », nous ne trouvons aucun indice le prouvant.

Le lieu sacré de Raiatea

Nous nous dirigeons ensuite vers Uturoa capitale de l’île et c’est là que les choses vont prendre une toute autre direction. Après un petit tour à pied sur le port, nous entrons dans le bâtiment réservé à la vente de fruits et légumes et… d’artisanat où l’on peut trouver les créations associées aux fameuses perles de Tahiti. Après de nombreuses visites chez différents artisans et de nombreux essayages, le choix est fait chez le dernier d’entre eux situé en dehors de la ville et que nous avions visité lors de notre journée en bateau la veille. Sauf que, au moment de payer, la commerçante constate que son terminal pour les cartes de crédits ne fonctionne plus ! Vu que nous sommes déjà bien en retard pour rendre la voiture, l’achat est donc abandonné et c’est donc déçus de pouvoir ramener des souvenirs que nous retournons à l’hôtel.

Le port de Uturea, il n’y a pas foule !

Essai de boucle d’oreille

Retour en s’arrêtant pour profiter de quelques points de vue…

En plus il faisait très très chaud et humide ce jour là, cela donne bien envie de se baigner :)

Retour à l’hôtel pour rendre la voiture et se rendre à l’aéroport

Car il ne s’agit de ne pas louper le départ vers notre nouvelle destination : Bora Bora.

Après un vol de 15 minutes, nous arrivons à l’île aéroport de Bora Bora et notre navette bateau nous attends pour nous emmener à l’hôtel. Le temps de prendre le repas buffet de l’hôtel (puis spectacle de danses Polynésiennes) nous filons nous coucher pour pouvoir se lever tôt et profiter des courtes journées polynésiennes.

Aujourd’hui, notre première journée à Bora Bora nous aura surtout permis de réserver les activités des prochains jours et de profiter d’une belle journée à la plage… Mais nous avons quand même fait une petite séance de Kayac dans le lagon où nous avons pu croiser une raie (l’animal je précise 😉 ) : magnifique 🙂

Demain première séance de plongée (spéciale dédicace à nos prédécesseurs) !!

Le lagon de Bora Bora est accueillant…

Dans un lagon on a forcément pieds assez loin du rivage :)

Un peu de sport avec le kayac bi-places !

Sans oublier un peu de plage pour récupérer

 

 

Jour 18 : Tahaa, perles et vanille !

Journée complète aujourd’hui avec départ du ponton de l’hôtel à 8h30. La journée débute par la visite d’une ferme perlière tout d’abord coté terre avec les explications sur la façon dont sont créés les perles de culture de Polynésie. Les perles naturelles sont extrêmement rares et c’est donc en greffant un petit coquillage dans  une huitre perlière que 18 mois plus tard le coquillage se voir recouvert d’une belle couche de nacre… Après un passage à la boutique (je passerais les détails mais la boutique va devoir se faire ravitailler rapidement 🙂 ), nous poursuivons coté mer avec la visite de la ferme proprement dite et voir l’extraction de la perle et la greffe du coquillage.

La propriétaire de la ferme nous explique…

On voit bien dans la découpe de cette perle le coquillage qui fait noyau…

Arrivée à la ferme, il y a pire comme bureau…

La récolte et la greffe sont en cours…

On utilise des outils chirurgicaux…

Et voilà la perle est récupérée…

Il est presque 12h et il fait très chaud, il est temps de prévoir une baignade ! Nous nous dirigeons donc vers le lagon de Tahaa et ses eaux turquoises pour faire une petite pause snorkling dans son jardin de corail. Même pas besoin de nager, il suffit de se laisser porter par le courant qui nous amène le long des coraux et des multiples poissons exotiques…

Voyage en bateau…

Arrivée en bateau, il est temps de se baigner !!

Le temps de faire une pause noix de coco et bananes locales et nous partons cette fois-ci vers l’île qui nous servira de lieu de déjeuner. Cette île dispose aussi de pièges à poissons qui nous ont permis de découvrir quelques raies, requins, poissons roches, murennes, bernard l’hermitte géants…

En route vers le motu qui nous acceuillera pour le déjeuner !

Un piège à poisson bien rempli

Un Bernard L’hermitte énorme !

A table avec Teva et Flo nos guides (youpii il y avait des pâtes et du pain de coco 🙂 ) !

Une fois le repas terminé direction Tahaa pour visiter une plantation de vanille où nous avons fait également le plein entre les gousses de vanilles au parfum inimitable et du thé vert parfumé à la vanille.

Arrivée à la plantation de vanille

La plantation

Et voilà le fruit final :)

Le temps passe très vite et il déjà l’heure de retourner à l’hôtel et prendre un petit cocktail histoire de se réhydrater rapidement 🙂

Le soleil se couche lors de notre retour en bateau

Cocktail de retour !

Demain ce sera déjà notre dernier jour à Raiatea avant notre prochaine destination dont l’arrivée est prévue en fin d’après midi !

Jour 17 : Raiatea

Difficile de veiller tard après une quasi nuit blanche et heureusement car le soleil se lève très tôt en hiver en Polynésie (6h). Nos bungalows étants « ouverts » c’est donc en mode « coq » que nous nous réveillons au lever du soleil. Il faut dire également que nous avons désormais 12h de décalage avec la France…

Le soleil se lève sur Raiatea

Nous avions initialement prévu comme activité une remontée de la rivière Faaroa (seule rivière navigable en Polynésie) en Kayac avec un guide mais nous avons finalement préféré rester à l’hôtel et profiter un peu d’un bain de soleil. Cela ne nous as pas empêché de faire du kayac biplace dans le lagon depuis le ponton de l’hôtel.

Le petit-déjeuner !

Demain, le programme sera chargé avec une découverte de l’île Tahaa d’une journée complète : ferme perlière, découverte de la vanille, jardins de corail, déjeuner sur le motu de Théodore, et visite du Lagonorium (raies, requins…). Je vais donc devoir bien charger la batterie de l’appareil photo… 🙂

Les bungalows tous équipés de Hamacs :)

L’hôtel est situé le long de la côte est

 

Jour 16 : Pas péter ?

Comme prévue la nuit fut longue !

« Réveil » à 1h pour embarquer dans la navette vers l’aéroport de l’île de Pâques. Le vol initialement prévu à 22h30 et repoussé à 3h du matin est finalement annoncé par les hôtesses à 4h du matin : chouette 🙂

L’aéroport de l’île de Pâques : rustique :)

Nous prenons place dans l’avion et joie, nos places sont déjà attribuées et nous nous retrouvons SSF (sans sièges fixes) mais nous arrivons malgré tout à trouver deux places côte à côte et finalement pas trop mal placées.

Après 6h de vol nous arrivons donc à 5h du matin, heure locale à l’aéroport de Papeete avec un accueil digne de la Polynésie avec avec une vahiné dansant au rythme de deux guitaristes de yukulele, colliers de fleur, on peut dire que cela met dans l’ambiance… Nous nous dirigeons vers l’hôtel Radisson situé à environ 20/30 minutes de l’aéroport où nous allons passée la journée faute de pouvoir y passer la nuit (et oui nous étions sensé arrivé à 23h la veille initialement). Belle surprise que cet hôtel avec une très grande chambre avec jacuzzi et vue sur la mer et … un petit déjeuner pantagruélique !! Fruits et jus exotiques à foison, pâtisseries, pancakes, gaufres, omelettes « sur mesure »… Nous nous sommes régalés !

L’accueil à la sortie de l’avion est sympathique !

Changement d’atmosphère à l’hôtel de Papeete

Après une petite séance à la salle de fitness de l’hôtel histoire de reprendre plus de force, départ pour la dernière étape de la journée : le vol vers Raiatea. Il s’effectue en 45 minutes et c’est après 1h de minibus que nous arrivons enfin à notre étape pour les 3 prochaines nuits : Raiatea !!

Enfin arrivé à Raiatea, fatigués mais contents 🙂 C’est de l’eau sur mon Tshirt, j’ai réussi à ne pas me tacher avec mon cocktail de bienvenue ;)

Jour 15 : Mon premier anniversaire à Pâques !

Merci à tous pour vos messages, je suis très touché 🙂

Première nouvelle de la journée, notre vol du soir prévu initialement pour décoller à 22h30 est dores et déjà retardé pour un décollage à 3h du matin. Encore une nuit qui s’annonce courte et difficile…

La journée sera donc dédiée à la détente, nous décidons de louer un quad et d’aller « explorer » nous même l’île en allant déjeuner à son unique plage (le fameux site où le roi s’était installé).

Avouez que je fais très Poncherello :)

Puis nous nous dirigeons le long des côtes pour admirer les impressionnants rouleaux de l’océan pacifique, un paradis pour les surfeurs…

La carrière de Moaï vue depuis la côte (les petits points sont des têtes de Moaï)

Adeline scrute l’horizon

Pour terminer la journée et avant d’entamer la longue nuit, un dîner dans le restaurant qui a reçu le meilleur avis des touristes de passage : un restaurant japonais qui nous a servi de l’excellent poulet (pour moi) et crevettes (pour Adeline) au Curry ! Comme quoi le curry n’est pas qu’une histoire indienne ou thaïlandaise 🙂

Le restaurant japonais

Je vous laisse déjà pour ce soir, histoire de me reposer un peu avant la prochaine étape de notre voyage : la Polynésie !!!

Demain Tahiti, suivez le chemin :)