Et voici donc notre séjour qui se termine. Le temps de profiter de quelques derniers Mojito dans un bar cubain de Lincoln Road (délicieux) et de profiter une dernière fois de la plage de Miami Beach le lendemain.
On se prépare au strip tease intégral qui risque de nous être demandé à l’aéroport à la vue des derniers événements…

DSC02448

Dernière séance de bronzette

DSC02464

DSC02465

DSC02460

Lincoln Road

DSC02459

Un bar cubain à Lincoln Road…

DSC02457

…et les cocktails qui vont avec !

Au revoir la Floride !!!

Au revoir la Floride !!!

Aujourd’hui retour sur Miami pour boucler le circuit que nous avions entamé il y a près de deux semaines dans cette même ville.

L'hôtel vu depuis la plage

L’hôtel vu depuis la plage

Le salon et la cuisine

Le salon et la cuisine

La chambre

La chambre

La salle de bain

La salle de bain

Pour changer de notre premier séjour de deux nuits, nous avons choisi cet hôtel dans la partie nord de Miami Beach : « North Beach ». Et nous pouvons dire que nous finissons le circuit par un hôtel très très sympathique tout en ayant une nouvelle fois bénéficié d’une offre promotionnelle : Le Canyon Ranch Hôtel. Orienté « bien être » il associe le luxe de ses services à des installations de sports et bien être de toute dernière génération. D’ailleurs sur les menus des restaurants, les apports énergétiques sont détaillés pour chaque plat !

Vraiment un superbe hôtel à conseiller…

Un peu de plage...

Un peu de plage…

...de jacuzzi...

…de jacuzzi…

...de cocktails...

…de cocktails…

...et de l'apéritif qui va avec bien sûr :)

…et de l’apéritif qui va avec bien sûr :)

Dernier volet de notre trilogie « parcs d’attractions » : le parc aquatique de chez Disney : Blizzard Beach.

Arrivée chez Disney...

Arrivée chez Disney…

...et à un de ses parc aquatiques : Blizzard Beach

…et à un de ses parc aquatiques : Blizzard Beach

Adeline arborant fièrement ses cartes d'entrées Minnie et Dingo :)

Adeline arborant fièrement ses cartes d’entrées Minnie et Dingo :)

Nous sommes particulièrement amateur de ce type de parc et ayant testé il y a quelques années la version proposée par Universal à savoir Wet’n Wild, nous étions curieux de voir ce que pouvait apporter Disney.

La première chose qui frappe est la qualité de la mise en scène car les décors sont impeccables et bluffants : tout est fait pour qu’on se croit dans une station de ski. Décors enneigés, chalets d’altitudes, remontes pentes (!), chants de Noël ou tyroliens : il ne manque plus que la raclette !

Des l'arrivée au parc on remarque l'attraction vedette "Summit Plummit" : non on ne saute pas :)

Des l’arrivée au parc on remarque l’attraction vedette « Summit Plummit » et les remonte-pentes

Ce sont bien de vrais remonte pente utilisé pour aller en haut du parc appelé "Mont Rushmore"

Ce sont bien de vrais remonte-pentes utilisés pour aller en haut du parc appelé « Mont Rushmore »

Depuis le haut de Blizzard Beach on peut voir au loin les autres parcs Disney.

Depuis le haut de Blizzard Beach on peut voir au loin les autres parcs Disney.

En revanche les attractions sont plus à destination de toute la famille du plus petit au plus grand : hormis l’attraction phare : le « Summit Plummet » tous les autres toboggans sont sympathiques mais n’apporte pas les frissons de ceux de Wet’n Wild.

Le « Summit Plummet » parlons-en justement, il s’agit du plus haut et plus rapide des toboggans aquatique au monde : un véritable mur qui vous propulse à 95km/h et qui vient à bout du plus efficace des maillots de bain une fois arrivée en bas…

Le "Summit Plummet" vue d'en bas...

Le « Summit Plummet » vue d’en bas…

D'en haut c'est assez raide :)

D’en haut c’est assez raide :)

Petite vidéo d’Adeline s’essayant au petit cousin du « Summit Plummet » : le « Slush Gusher » :

Je vous passe le descriptif de la dizaine d’autres toboggans ouverts ou fermés qui compose le parc mais au final nous sommes assez satisfait de ce parc surtout pour son ambiance tellement Disney. Par contre niveau sensations fortes, il n’y a pas photo : Le Wet’n Wild est le numéro un absolu 🙂

En compagnie de mon ami Dingo :)

En compagnie de mon ami Dingo :)

Voici une petite vidéo ou on peut voir les gens descendant le « Summit Plummet » :

Aujourd’hui nous avions rendez-vous avec la NASA pour visiter le Space Kennedy Center dédié à la conquête spatiale.

Bienvenue à la NASA

Bienvenue à la NASA

Evidemment ici point de rivière sauvage ou d’autre Harry Potter mais des films 3D dont une racontant l’histoire du satellite Hubble dont une des missions de maintenance à vue un équipage périr au décollage de leur navette en 2003.

L'entrée du parc assez modeste...

L’entrée du parc assez modeste…

Cependant outre la future réplique de la station Atlantis qui est prévue d’ouvrir durant cet été, une attraction vaut vraiment le détour : le « Shuttle Launch Experience » qui n’est rien d’autre qu’un simulateur ultra réaliste de décollage d’une fusée. On se retrouve ainsi assis à 90° dans une réplique de cockpit de navette à vivre les mêmes sensations (ou presque ;)) qu’un astronaute lors du décollage. On se prends ainsi quelques jets et les secousses sont tremblantes de réalisme. Les astronautes ont d’ailleurs certifié et validé le simulateur et vous racontent d’ailleurs leurs multiples expériences dans des vidéos visibles depuis la file d’attente.

Les répliques des fusées de différentes générations

Les répliques des fusées de différentes générations

Le mémorial dédié aux astronautes ayant laissé leurs vies dans leurs fonctions

Le mémorial dédié aux astronautes ayant laissé leurs vies dans leurs fonctions

Malgré le sérieux de la NASA, Angry Birds y a sa propre attraction...

Malgré le sérieux de la NASA, Angry Birds y a sa propre attraction…

Adeline prête à décoller...

Adeline prête à décoller…

Aujourd’hui journée très chargée !

Nous partons en effet dès 9h30 pour effectuer les 2h30 qui nous séparent d’Orlando et de notre première étape : Islands Of Adventure des studios Universal. Nous avions en effet énormément apprécié il y a plus de deux ans ce parc très orienté « adultes » et nous nous sommes donc décidé à le refaire. Vu l’heure tardive nous avons également décidé de prendre l’option « Express Lane » avec les tickets et grand bien nous en as pris car grâce à cela nous n’avons quasiment eu à faire aucune file d’attente et nous avons donc pu faire toutes les attractions en étant arrivé à 12h un samedi de pleine saison !

Arrivée au City Walk

Arrivée au City Walk

On peut être tatoué et porter des débardeurs Donald et des lunettes de soleil en forme de coeur !

On peut être tatoué et porter des débardeurs Donald et des lunettes de soleil en forme de coeur !

Fort de notre expérience nous commençons donc la visite dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et nous arrivons donc assez rapidement au quartier « Harry Potter ». Première attraction : Dueling Dragons qui est un grand huit où nous nous retrouvons les pieds dans le vide à subir des vrilles et loopings à très grande vitesse et simultanément avec un autre « convoi ». Autant dire qu’il s’agissait d’un entrée en matière réussie…

Arrivée dans le quartier Harry Potter

Arrivée dans le quartier Harry Potter

Non, ce n'est pas le nouveau balai magique d'Harry Potter :)

Non, ce n’est pas le nouveau balai magique d’Harry Potter :)

Prêts à partir !

Prêts à partir !

Puisque nous sommes chez « Harry Potter », nous ne pouvions qu’enchainer sur son attraction vedette qui est un mélange entre grand huit et simulateur et où la file d’attente est en elle même une attraction. Mixer mouvement réel et virtuel sur une même attraction avec une bande son vous explosant les oreilles remet n’importe quel estomac en place et c’est donc en ne faisant pas le fier que je sors en titubant de l’attraction. Un conseil : éviter burger ou grosse boisson sucrée avant de s’y rendre !

Début de file pour l'attraction principale de Harry Potter

Début de file pour l’attraction principale de Harry Potter

Suite de la file...

Suite de la file…

...encore... et on repart pour la même attente une fois entrés dans le château !

…encore… et on repart pour la même attente une fois entrés dans le château !

Adeline devant la plantation de Mandragore :)

Adeline devant la plantation de Mandragore :)

Dans le château les tableaux sont animés comme dans les films !

Dans le château les tableaux sont animés comme dans les films !

Et voici une petite ballade faite en fin de journée (donc avec moins de monde) dans le quartier d’Harry Potter :

Le temps de prendre un déjeuner rapide dans le quartier de Jurassic Park et nous nous lançons dans les attractions dîtes « humides » : le premier Jurassic Park est assez connue puisqu’il s’agit d’une rivière sauvage scénarisée autour d’une visite qui tourne à la catastrophe quand les tyrannosaures réussissent à s’échapper…

Arrivée à Jurassic Park !

Arrivée à Jurassic Park !

Départ de l'attraction

Départ de l’attraction

Fin de l'attraction :)

Fin de l’attraction :)

Vidéo de la dernière chute du parcours :

Vient ensuite une nouveauté : « Ripsaw Falls » qui est également une rivière sauvage mais beaucoup plus violente et où on finit littéralement lessivés ! Heureusement que le soleil chauffe fort pour sécher vite 😉

On s'entraine pour s'installer dans les rondins :)

On s’entraine pour s’installer dans les rondins :)

 

Un bouquet final inoubliable !

Un bouquet final inoubliable !

On en sort trempés :)

On en sort trempés :)

Une petite vidéo du fameux bouquet final :


Coté émotion, nous enchaînons avec Spiderman qui est un simulateur sur rail en 3D et surtout Hulk un autre grand huit toujours plus violent avec un démarrage assez brutal et de nombreux looping et vrilles. Impossible de faire une autre attraction de ce type après cette dernière : il m’a fallu plusieurs dizaines de minutes pour faire comprendre à mon estomac où était le haut du bas !

Prête pour Spiderman !

Prête pour Spiderman !

Prêt pour Spiderman !

Prêt pour Spiderman !

Mais il est déjà 20h et le temps d’une petite marche dans le City Walk (l’équivalent du Disney Village) et il est temps de se rendre à l’hôtel…

Le soleil se couche sur Poudlar !

Le soleil se couche sur Poudlar…

...et le parc :)

…et le parc :)

Aujourd’hui le temps est venteux et le soleil couvert par les nuages mais la chaleur est toujours bien présente et nous nous décidons donc d’aller voir la plage proclamée numéro 1 des Etats-Unis.

Cette plage est nommée « Siesta Key » et est situé à quelques kilomètres au sud de notre hôtel. Et en effet la plage en elle même est d’une taille impressionnante avec plus d’une centaine de mètres entre l’arrivée sur le sable et l’accès à l’eau ! Le sable est d’une finesse que l’on trouve rarement ailleurs (même en Polynésie) et c’est donc super agréable d’y marcher. Par contre, cela ne vaudra jamais l’ambiance de Robinson que l’on peut trouver à l’île Maurice ou la Polynésie…

Siesta Key un jour sans soleil direct

Siesta Key un jour sans soleil direct

Encore un tournoi universitaire de Beach Volley !

Encore un tournoi universitaire de Beach Volley !

Nous passons la soirée dans un petit restaurant italien tenu par des Napolitain et nous profitons du chemin du retour pour nous arrêter au centre-ville du quartier de Lido Key (et Adeline faire quelques emplettes…).

Lido Key le soir

Lido Key le soir

Un message marketing imparable !

Un message marketing imparable !

 

Encore une journée calme et reposante sous le soleil ! Après avoir passé la matinée à la piscine de l’hôtel à Naples nous reprenons la route pour une petite étape vers Sarasota.

En route !

En route !

Arrivée sur Lido Key

Arrivée sur Lido Key

 

Nous arrivons en un peu moins de deux heures à l’hôtel Helmsley SandCastle qui a le gros avantage d’être directement sur la plage de Lido Key. Juste le temps de faire une petite marche et constater les bizarreries locales et il est déjà l’heure d’aller diner  : ce soir ce sera mexicain 🙂

Vue depuis la chambre

Vue depuis la chambre

DSC02163

DSC02164

DSC02176

Je crois qu'ils se sont endormi à un moment gênant...

Je crois qu’ils se sont endormi à un moment gênant…

Et lui il s'est plutôt endormi au soleil sans crème solaire...

Et lui il s’est plutôt endormi au soleil sans crème solaire…

Aujourd’hui journée dédiée au repos en profitant de la plage de sable blanc de Naples et de l’eau turquoise du Golfe du Mexique.

Par solidarité, j’ai quand même réussi à suivre le match Barcelone-PSG au cabanon de la plage 😉

On a quand même réussi à trouver un vendeur de chaise longue pour toutous !

On a quand même réussi à trouver un vendeur de chaises longues pour toutous !

Repos à la plage aujourd'hui !

Repos à la plage aujourd’hui !

 

Aujourd’hui nous avons l’impression d’avoir traversé tous les Etats-Unis tellement le voyage semblait interminable. Juste le temps de prendre une photo du « Southermost Point » (le point le plus au sud des Etats-Unis) et nous sommes partis de Key West le matin à 10h30 pour finalement arriver à destination vers 20h !

Le Southernmost Point qui est aussi à seulement 90 miles de Cuba

Le Southernmost Point qui est aussi à seulement 90 miles de Cuba

Nous avons donc remontés les « Keys » jusqu’à Florida City avant de se lancer dans la traversée du parc des Everglades. Une ligne droite sans virage pendant toute la durée de trajet, je vous assure que c’est plus efficace que de compter les moutons. J’ai du coup un concept de thérapie contre l’insomnie qui pourrait avoir du succès !

Un dératiseur avec une voiture de fonction déguisée en souris

Un dératiseur avec une voiture de fonction déguisée en souris

Même sous une chaleur de folie on restera décapoté !

Même sous une chaleur de folie on restera décapoté !

Une route droite sans fin...

Une route droite sans fin…

Nous avions prévus à l’origine de nous arrêter voir les alligators mais faute de temps et de motivation, nous avons mis cela de coté d’autant que d’après la plupart des guides ce n’est pas plus inoubliable qu’une après midi au zoo d’Amneville…

Par contre nous avions sans doute mal jugé le standing de l’hôtel dans lequel nous allons séjourner durant les deux prochaines nuits et pour lequel nous avions eu une belle offre promotionelle. A notre arrivée le parking était remplis de Ferrari, Bentley et autre Mercedes SLR avec leurs propriétaires sur leur 31. Tandis que nous zezette et gégé, nous sommes arrivés en shorts, débardeurs, tongs et accompagnés de nos sacs plastiques au nom du supermarché local…

Ferrari California et 430

Ferrari California et 430

Mercedes SLS X2, Lamborghini et quelques autres Ferrari cachées

Mercedes SLS X2, Lamborghini et quelques autres Ferrari cachées

Et nous nous débarquons en version un peu plus "casual" :)

Et nous nous débarquons en version un peu plus « casual » :)

Demain ce sera donc une première journée plage le long des stations de la côte ouest de Floride réputé pour compter parmi les plus belles plages du monde : on va vérifier cela ! 🙂

Je n'allais pas louper la photo du dîner !

Je n’allais pas louper la photo du dîner !

Chaque ballade dans cette ville est, à l’instar de Miami, une nouvelle aventure !

"Petit" déjeuner

« Petit » déjeuner

Après un bon petit déjeuner nous décidons donc de passer la matinée au repos au bord de la piscine. Et alors que je prends une photo d’Adeline sur son transat à coté du Charlie Oleg local (qui possède quand même une sangle de guitare en alligator), je remarque une personne étrange en contrebas : Nous avons retrouvé Borat !!! Je vous laisse en juger par les photos 🙂

Côté pile c'est déjà pas mal...

Côté pile c’est déjà pas mal…

...Mais que dire côté face ?

…Mais que dire côté face ?

Pour comparaison voici Borat :

574241-le-fameux-maillot-de-bain-de-borat-637x0-3 maillot-de-bain-borat

Nous effectuons ensuite une petite ballade afin de découvrir un peu mieux la ville. Cette ville a vraiment énormément de charme et est vraiment totalement différente de l’architecture que nous pouvons trouver sur Miami. C’est à un autre endroit reconnu que nous prenons notre déjeuner : Le Sloppy Joe’s Bar. Deux cocktails et un Joe’s Sandwich (une sorte de sauce bolognaise entre deux tranches de pain) nous permettrons de tenir jusqu’au soir !

On peut aussi frimer avec des budgets limités

On peut aussi frimer avec des budgets limités

La tapisserie en billets de un dollars

La tapisserie en billets de un dollars

DSC02074

Comme pour tous les restaurants le menu est en façade

Après quelques longueurs de piscine, nous profitons du coucher de soleil à Ocean Pier House où se donnent rendez vous tous les artistes ambulants : mimes marceau, jongleurs, bonimenteurs… On se croirait presque à une étape tout droit sorti du film Pirates des Caraïbes !

Les rues de Key West au soleil couchant

Les rues de Key West au soleil couchant

La maison d'Ernest Hemingway

La maison d’Ernest Hemingway

L'Ocean Pier, quartier agité en fin de journée...

L’Ocean Pier, quartier agité en fin de journée…

Coucher de soleil

Coucher de soleil

Et la traditionnelle photo du dîner à la Trattoria de Key West !

Et la traditionnelle photo du dîner à la Trattoria de Key West !

Juste le temps de faire un petit footing sur le boardwalk ce matin parmi les triathlètes d’une compétition qui se déroulait ce matin, puis nous quittons temporairement Miami aujourd’hui pour descendre vers la ville la plus au sud des Etats-Unis : Key West.

Une grande partie de la journée va donc être consacrée à suivre une route américaine typique : tout droit à vitesse constate 90km/h sur plusieurs centaines de kilomètres. Heureusement que les décors et la voiture rendent cette échappée plus agréable !

Une ligne droite...

Une ligne droite…

...interminable...

…interminable…

Pause midi au "cracked conch cafe"

Pause midi au « cracked conch cafe »

Notre fidèle destrier !

Notre fidèle destrier !

Petit arrêt à Marathon pour prendre quelques forces et nous arrivons enfin à destination et autant dire que cela valait le déplacement : une magnifique ville coloniale typique des caraïbes. Nous séjournons à l’hôtel « Southernmost Hotel on the Beach » et comme depuis le début des vacances le service de l’établissement est à l’américaine : impeccable. Certains pays devrait prendre quelques leçon de tourisme…

Notre hôtel à l'arrivée

Notre hôtel à l’arrivée

On prend ses marques...

On prend ses marques…

...et la pose

…et la pose

Coucher de soleil sur l'hôtel

Coucher de soleil sur l’hôtel

On reste également dans une ambiance assez Miami puisque les bars « chauds » se succèdent sauf qu’ici ce sont plutôt les Drags Queens qui sont en vedettes !

Duval street avec quelques drag queens si vous ouvrez l'oeil

Duval street avec quelques drag queens si vous ouvrez l’oeil

Un club "typique"

Un club « typique »

Un petit Mojito, un bon dîner et au dodo ! Demain ce sera plage, piscine et découverte de la ville.

Repas du soir !

Repas du soir !

Premier réveil à Miami Beach !

Après notre premier déjeuner américain dans le jardin de l’hôtel nous décidons d’emprunter le fameux BoardWalk passant devant l’hôtel et qui est une promenade débutant sur une passerelle en bois et longeant la place du sud au nord de South Beach.

DSC01810

La deuxième partie du boardwalk qui n’est plus en bois

L’objectif étant d’arriver tout au sud de l’île et remonter Ocean Drive afin de voir cette rue de jour et pouvoir comparer avec l’ambiance nocturne que nous verrons un peu plus tard aujourd’hui.

Petit-déjeuner américain

Petit-déjeuner américain

DSC01803

Les pensionnaires du jardin de l’hôtel

DSC01835

Vue depuis l’extrémité sud de Miami Beach

DSC01817

Un tournoi de Beach Volley !

L’air de rien cela fait près de deux heures que nous marchons et il faut bien penser à sustenter à nos besoins et pour cela quoi de mieux qu’un bon burger à l’américaine. Nous traversons donc Miami Beach mais cette fois ci d’est en ouest à l’écart de la zone touristique pour nous rendre à « Burger Joint » qui est réputé par les locaux pour faire les meilleurs burgers de la ville. Et ils ne nous ont pas menti, j’ai pu déguster un bon burger de boeuf Wagyu, animaux qui ont la particularité comme beaucoup d’entre nous d’ailleurs, d’être nourris à la bière et détendu grâce à la musique et des massages réguliers. Grâce à cela la viande est plus riche, tendre et goûteuse…

DSC01851

Ambiance saloon

DSC01852

On a le droit d’écrire sur les murs

DSC01854

Le burger était vraiment énorme !

DSC01855

Burger Joint à Miami Beach (B&B)

Après tant de marche nous finissons l’après-midi au bord de l’eau pour nous préparer à constater l’agitation d’Ocean Drive le soir qui va nous réserver quelques surprises.

DSC01848

Oups je crois que j’ai oublié de mettre un pantalon…

DSC01846

Ou comment réutiliser ses accessoires de mariage

Rendez-vous est donc pris au « Mango Tropical Bar » afin de pouvoir siroter quelques cocktails tout en profitant de l’ambiance : Mojito, Cosmopolitain, Marguarita nous avons tout essayé ! Les serveuses sont habillés avec juste ce qu’il faut pour la saison à savoir une petite culotte et le reste du spectacle est à la hauteur de sa réputation : toutes les 5 minutes un spectacle de femmes ou hommes d’ailleurs en petite tenue se déroule directement sur le bar central !

On a également mangé au Mango's !

On a également mangé au Mango’s !

Et preuve que le spectacle était de qualité : Hugh Hefner, le patron de playboy qui a aujourd’hui 86 ans nous a rejoins dans la soirée en compagnie de sa dernière recrue lui habillé de sa célèbre robe de chambre et elle des mondialement connues oreilles de lapin !

DSC01896

Robe de chambre, pipe et oreilles de lapin…

Sur Ocean Drive de nuit on trouve de tout

Sur Ocean Drive de nuit on trouve de tout…

...et de toutes :)

…et de toutes :)

Pour fêter cet événement, voici une des animations à laquelle nous avons eu droit avec donc en « guest star » Hugh Hefner 🙂

Nous voici donc parti pour une longue journée en avion.

Après un petit déjeuner pris  l’aéroport et une première étape à Roissy Charles de Gaulle, nous embarquons pour un peu plus de 10 heures de vol.

Petit déjeuner chez notre ami Fisher

Petit déjeuner chez notre ami Fisher

Air France ne nous as pas facilité la tâche en réattribuant sans raison les places que nous avions réservées et confirmées mais au final nous sommes bien installées au pont supérieur de l’avion (qui comporte donc deux étages). Je conseille vivement de choisir cet emplacement car le pont supérieur ne comporte qu’une dizaine de rangées et permet donc de voyager au calme et avec un plus de place pour tenir le long voyage qui aura au moins le mérite de m’avoir permis de voir 3 films. Bon nous avons malgré tout eu le droit à un clone de Borat à coté de nous mais c’est peu cher payé…

Le pont supérieur

Le pont supérieur

Une fois à Miami (et sous l’orage), l’interminable attente pour la vérification des passeports avec son interrogatoire où Adeline s’est fait passée pour un marin (entre « bank » et « boat » la frontière est si mince :)) et nous sommes enfin libre !

Chevrolet Camaro SS décapotable

Chevrolet Camaro SS décapotable

Juste le temps de récupérer notre carrosse pour les 15 prochains jours et nous nous rendons (sous la pluie oui, oui) à l’hôtel « The Palms Hotel » à Miami Beach. Une petite douche, un repas dans un petit restaurant à 5 minutes (Cantina 27 un restaurant italien qui est vraiment sympathique) et au dodo car l’air de rien s’il est 23h à Miami il est 5h du matin en France.

On finit par la classique photo du dîner

Ca y est nous voici de nouveau en veille de départ !

Première nuit à Ibis Luxembourg pour pouvoir se réveiller de façon plus seraine et attraper notre vol à 7h.

Afin de joindre l’utile à l’agréable pour ce voyage, j’essaierais dans la mesure du possible de joindre les bonnes adresses de chacune de nos étapes.

A demain donc pour le début des aventures !

Aller, au dodo !

Hop, au dodo !